Sproutch !

Sproutch !

J'ai les nerfs
ravagés
ça m'donne l'air
plus âgé
Selon d'au-
tres critères
j'ai lâge de
mes cratères
Sous l'empire
d'un nez gras
qui respire
l'âge ingrat
pour mon é-
tat civil
j'ai l'acnée
juvénile
Sproutch !

Sans devoir
me trépaner
je voudrais voir
sous mon nez
tous ces pores
qui se bouchent
aux abords
de ma bouche
Je les tâte
je les touche
je constate
et je louche
s'ils sont prêts
s'ils sont mûrs
je les trait
d'un doigt sûr
Sproutch !

C'est la java des boutons
quand on croit qu' y en a plus 'y en a encore
Dites-moi comment peut-on
vivre au printemps sans boutons sur le corps

Quand je pous-
se sur lui
mon nez mous-
se et reluit
C'est l'hiver
tout est blanc
des p'tits vers
ruisselants
plient le col
s'agglutinent
comme de la colle
à rustines
Quand je comprime
mon deux-pièces
j'extermine
une espèce
Sproutch!

Ma nasa-
le est spéciale
comme la na-
vette spaciale
Démineur
je m'expose
je l'effleure
elle explose
Comme un ta-
bleau floral
une étoi-
le en spirale
Comme une mouche
qui s'écrase
elle fait sproutch !
sur la glace
Sproutch !

Dans mon dos
à tâtons
je coince un gros
comédon
et la peau
d'un furoncle
dans l'étau
des mes ongles
Je décapsule
le malotru
pédicule
incongru
et je pousse
et je presse
entre le pouce
et l'index
Sproutch !

'y a les lâches
à mourir
qui se cachent
pour mûrir
'y a les durs
incrustés
qu'on torture
sans succès
'y a les petits
noirs rablés
aplatis
mais musclés
'y a les gros
blancs et mous
cul de poireau
tête de chou
Sproutch !

--------------------------------------
Paroles et musique : C. Semal
Créé lors du spectacle : "Odes à ma douche"



Previous page: Les petites filles
Page suivante : Spectacles