Mon amour de l'hiver

Mon amour de l'hiver

On a déjà beaucoup chanté
Les amourettes de l'été
Tant pis pour les marchands de sable
Si je leur suis désagréable
Tant pis si je suis dénoncé
Par le club des amants bronzés
C'est ta saison que je préfère
Oh ! Mon bel amour de l'hiver

Dans la soie des sacs de couchage
Naissent des flirts obscurs et sages
Des étreintes ointes au "sun cream"
Incapables du moindre crime
Toi tu m'as transpercé la peau
Droit dans le coeur jusqu'au chapeau
Plus dangereux qu'un revolver
Oh ! Mon bel amour de l'hiver

Les jours sont courts les nuits sont longues
Les loups-garous sortent leurs ongles
Puisqu'on est privés de soleil
Restent l'amour et le sommeil
Serrés et chauds comme des marrons
Ensemble nous hibernerons
Bercés par Kosma et Prévert
Oh ! Mon bel amour de l'hiver

Avec un grog pour seul chauffage
Dans le duvet des oies sauvages
Nous passerons la Saint Innocent
A nous mordre la bouche au sang
Avec ta flamme et ma bougie
Réinventons l'écologie
Et la vertu des pull-overs
Oh ! Mon bel amour de l'hiver

Mais bientôt comme les saisons
Passent passera la passion
Avec la première hirondelle
Mon bel amour battera de l'aile
Si pour suivre un autre badaud
Demain tu me tournais le dos
Je t'aimerais même à l'envers
Oh ! Mon bel amour de l'hiver

Je t'aimerai même en été
Oh ! Mon bel amour délivré

-------------------------------------------------------------------

Paroles : Claude SEMAL
Musiques : Claude SEMAL
Reprise sur le disque : Les chaussettes célibataires



Previous page: Madame Pipi
Page suivante : Mon bébé aux seins doux