Jean-Marie

Jean-Marie

Jean-Marie waffen SS crève le pneu de son tracteur
qui tirait sa revue de presse à quarante/quarante-cinq à l’heure
Par bonheur comme j’accompagne une journaliste d’opinion
qu’a de vrais nichons d’Bretagne et une robe au ras de l’oignon
Pendant qu’il dépiaute sa roue au milieu des artichauts
on a fait les animaux

et le cri du kangourou

Jean-Marie qu’est plébéien a hérité d’un château
avec des gardes et des chiens Comme un vrai fils d’aristo
comme il n’aime pas les tableaux il a pendu sur les murs
des poignards et des drapeaux des sangliers des armures
On a viandé son verrou Et à poil sur son frigo
on a fait les animaux

et le cri du kangourou

Jean-Marie qu’est Wisigoth(e)s aime la cuisine d’avant-guerre
la vieille choucroute aux bigotes et la France aux camemberts
Comme on mangeait du couscous pour nous changer du cochon
Il nous a condamnés tous au pain sec et au reblochon
On a eu bien du courroux mais dans l’secret du cachot
on a fait les animaux

et le cri du kangourou

Jean-Marie pas rancunier nous invite dans son charter
comme la porte est mal fermée on tombe parfois dans la mer
Dans la mer c’est la banquise car par bonheur c’est l’hiver
On s’retrouve sur nos valises au milieu des ours polaires
Pour nous chauffer dans l’igloo avec tous les eskimaus
On a fait les animaux

Et le cri du kangourou

Jean-Marie qu’est psychopathe se voit pourtant bien fiihrer
grâce aux gentils démocrates qui l’élisent avec fureur
Avec ordre et discipline quand il sera président
Il fera creuser des piscines pour nous enterrer vivants
Empilés au fond du trou On n’pourra plus dire un mot
Mais on fera les animaux

et le cri du kangourou

Jean-Marie soudain s’approche et de la gorge au sphincter
comme un poulet à la broche il me troue d’un coup d’cutter
J’ai beau gueuler ‘assassin éventré dans mon plumard
Je m’réveille dans mon coussin Ô mon dieu ! c’est un cauchemar!?
Comme ma belle dans mes bras roux s’est réveillée en sursaut
on a fait les animaux

et le cri du kangourou

-------------------------------------------------------------------

Paroles : Claude Semal
Musiques :
Année de création : 1995
Créée par :
Reprise sur le disque : Inédite
Editions :