J'ai cru que je t'aimais

J'ai cru que je t'aimais

J'étais couché bien au chaud
entre le gauche et le droit
le nez mouché pas manchot
assoiffé comme il se doit
en train de traire les seins
maternels à tour de bras
quand elle m'arracha des siens
en me murmurant tout bas

J'ai cru que je t'aimais
mais je crois que je t'aime plus
Tantôt tu m'as plu
maintenant je ne peux plus
L'erreur est humaine
tout le monde peut se tromper
reprends ta tétine et rends-moi ma tétée

Après ce réveil brutal
aux aléas de la vie
je devins sentimental
sans demander votre avis
Disciple né de James Bond
j'espionnais incognito
les vaches du Boerenbond
chevauchées par les chevaux

J'ai cru que je t'aimais...
... rends-moi mes mollets
et reprends ton pot-au-lait

Puis j'ai rencontré l'amour
malheureusement pour nous
nous étions trois tous les jours
à partager ses genoux
Quand on s'est compté un soir
à quatre sur son palier
au lieu d'entrer de s'asseoir
on a cassé l'escalier

J'ai cru que je t'aimais...
...rends-nous nos réveils
et reprends ton oreiller

J'ai rerencontré l'amour
ça commençait à bien faire
on s'est aimé tout un jour
à deux dans son pull-over
mais quand au moment suprême
elle m'a appelé Marcel
j'ai entendu sa voix blême
tomber du septième ciel

J'ai cru que je t'aimais...
... rends-moi mes poèmes
et reprends tes souliers

J'ai avalé trois rasoirs
un seau de soude caustique
le Prix Goncourt de Beauvoir
j'ai fait le mort érotique
Mais quand j'ai senti sur moi
les deux gencives pourries
de la Camarde en émoi
hé ! hé ! je lui ai souri:

J'ai cru que je t'aimais...
... l'horreur est humaine
tout le monde peut se tromper
rends-moi mes je t'aime
et reprends ton dentier

-------------------------------------------------------------------
Paroles :
Musiques :
Reprise sur le disque :
Avec l'aimable autorisation des Editions .



Previous page: Les petites filles
Page suivante : Spectacles