A quoi bon ?

A quoi bon ?

Hemingway
lucide et schlass
out of the way
au fusil d'chasse
A deux dans l'eau
poignets ouverts -
Sénèque : un au
revoir mes frères
Van Gogh aux champs
sous les corbeaux
la tête en sang
sur son tableau
Monroe au dos
d'un magazine
comme une photo
de Marilyn

A quoi bon se suicider ?
Il suffit d'attendre...

Hara-kiri
pour Mishima
la Walkyrie
d'Hiroshima
Liquidés fa-
milialement
Goebbels sa femme
ses six enfants
Virginia Woolf
par immersion
Baader Meinhof
sans sommations
Et Jan Palach
pour le Printemps
dans le naufrage
un phare vivant

A quoi bon se suicider ?
Il suffit d'attendre...

Maïakovski
entre deux vers
"le coeur aspire
au revolver"
Au front le feu
pour Montherlant
plus courageux
que résistant
Paul et Laura
Lafargue augurent
le droit des vieux
au cyanure
A l'hallali
qui sait s'il a
raison Dali
sur Dalida ?

A quoi bon se suicider ?
Il suffit d'attendre...

Jean-Louis Bory
Romy Schneider
dernière bobine
en solitaire
Patrick Dewaere
par accident
un revolver
entre les dents
Ajar doublant
Romain Gary
Mort à trente ans
Récanati
Moi je m'y rends
mais rien ne presse
la mort me pren-
dra par paresse

A quoi bon se suicider ?
Il suffit d'attendre...

La poudre au coeur
au septième gramme
mort Chet Baker
à Amsterdam
Sans mot d'auteur
ingognito
Jacques Delauteur
plus près d'Artaud
Au terminus
Guy par le col
après son der-
nier verre d'alcool
Et Marino
sans m'embrasser
pendue chez elle
l'hiver passé

Vous dont le coeur est trop tendre
Vous dont le coeur s'est vidé
à quoi bon se suicider ?
Il suffit d'attendre...

-------------------------------------------------------------------

Paroles :
Musiques :


Previous page: A la mer
Page suivante : Comme en Belgique